Brittopedia’s Weblog

La Bretagne dans le monde anglophone/Brittany in the English-speaking world. Blog de Jean-Yves Le Disez, enseignant-chercheur (UBO-CRBC)

Posts Tagged ‘lieux imaginaires’

Jane Shaw, auteur de 5 livres ouvrages pour la jeunesse dont l’action se situe en Bretagne / Scotland’s Jane Shaw author of 5 children’s books with a Breton setting

Posted by brittopedia sur août 27, 2008

Jane Shaw (1910-2000) est l’auteur d’une trentaine de récits pour la jeunesse, dont 5, parus entre1939 et 1965, ont un lien étroit avec la Bretagne. Celle qui s’appelait encore Jean Bell Shaw Patrick découvrit la Bretagne dans les années 30, alors qu’elle était encore étudiante (de français).

 

Jane Shaw partage avec quelques autres (Ernest Dowson, par exemple) la particularité d’avoir créé des lieux imaginaires en Bretagne. Dans son cas, il s’agit du village de Kerdic (inspiré de Binic), que l’on retrouve dans la plupart des récits “bretons”.

 

BRETON HOLIDAY (1939),  PREMIER ROMAN DE L’AUTEUR

 

Breton Holiday est son premier ouvrage et, aux dires de certains, son meilleur : “Breton Holiday, Shaw’s first novel, lays fair claim to being her best”, écrit en effet Rosemary Auchmuty (« One of the great 20th Century Writers for Girls » in Lindsay, Alison, ed. Susan and Her Friends: The Jane Shaw Companion. London: Bettany Press, 2002. p. 16).

 

Deux cousines, Caroline et Sara, passent les vacances d’été (deux mois) dans la maison de vacances de Madame de St Brioc, amie de jeunesse de leur mère, dans la région de St Quay. Ce séjour est le premier séjour à l’étranger des jeunes Ecossaises de seize ans.

 

Le récit décrit les « aventures » des deux jeunes filles, leur découverte des différences culturelles, notamment culinaires, entre la France et le Royaume-Uni. Les jours passent, trop vite au goût des jeunes filles, dans une sorte de paradis fait de ciel bleu – « pour les deux Ecossaises, habituées, au mieux à un jour de soleil suivi de six jours de grisaille, cette succession ininterrompue de journées de grand beau temps fut une révélation » (p. 81, notre traduction) ; « Imaginez donc, pas un jour sans soleil en un mois ! » (p. 171, notre traduction) –, de bains de mer, d’expéditions au village de St Brioc, sur une île propice à la pêche à la crevette, au Mont Saint-Michel.

 

La Bretagne est celle, très française, des vacances mais les héroïnes, elles-mêmes écossaises, perçoivent certains aspects de la spécificité bretonne :

She told him, of course, that she wasn’t English at all, but Scottish, although he showed the usual French incomprehension of the distinction.

“Ah yes, but I understand very well,” he assured her; « I myself am a Breton ». (77)

La langue bretonne est mentionnée mais comme une simple toile de fond, au même titre que les paysans, vus en passant, ou les lieux, simplement mentionnés. Les de St. Brioc sont en réalité parisiens (même si leurs ancêtres possédaient le château de la localité avant la révolution). Le cidre et les crêpes sont souvent évoqués, sans plus. La Bretagne, qui paraît d’abord sombre, voire très sombre aux jeunes filles – « on dirait qu’ils portent tous le deuil ! » s’exclame l’une d’elles (p. 23) – finit devenir on ne peut plus lumineuse. A noter, dans un ouvrage bien écrit dans l’ensemble, quelques belles descriptions de grèves ou de sentiers côtiers ou encore de pêcheurs à pied.

 

Le thème principal est sans doute le combat des adolescentes pour exister, pour se réaliser. L’époque veut que le souci de se réaliser (cf. le personnage Raymond, « the Man of Mystery ») contre l’adversité ou la volonté des parents ne concerne que les hommes. On peut néanmoins penser que Jane Shaw en faisant épouser leur cause par les héroïnes suggère que cette question pourrait aussi intéresser les filles…

 

BIBLIOGRAPHIE (Œuvres « bretonnes » de Jane Shaw)

 

Shaw, J. (1939). Breton Holiday. London & Glasgow: Collins.[premier roman de l’auteur]

 

Shaw, J. (n. d.). Breton Adventure. London and Glasgow: The Children’s Press.

 

Shaw, J. (1951). The Moochers Abroad. London: Lutterworth Press.

 

Shaw, J. (1954).Twopence Coloured: Nelson.

 

Shaw, J. (1965). Susan’s Kind Heart. London: Collins.

 

Pour en savoir plus :

 

Lindsay, A. (Ed.). (2002). Susan and her Friends: the Jane Shaw Companion. London: Bettany Press.

 

Mackenzie, J. British Girls and Their Adventures Abroad. A Review of « Breton Adventure », « Bernese Adventure » and « Crooks Tour » [Electronic Version]. Retrieved 5 December, 2006 from http://www.collectingbooksandmagazines.com/shaw.html.

 

Images

Couverture de Breton Adventure : http://www.collectingbooksandmagazines.com/shaw.html (consulté le 13/02/08)

Publicités

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »