Brittopedia’s Weblog

La Bretagne dans le monde anglophone/Brittany in the English-speaking world. Blog de Jean-Yves Le Disez, enseignant-chercheur (UBO-CRBC)

Posts Tagged ‘peinture’

La Bretagne omniprésente dans la peinture anglo-américaine entre 1870 et 1935

Posted by brittopedia sur juillet 30, 2008

En 1894, un critique d’art américain s’insurge :

« le paysan breton nous importe-t-il plus que tout ? N’avons-nous pas nos propres de sujets de peinture en plein air, dans nos montagnes, sur les rives de nos glorieux lacs ou le rivage de nos océans impétueux ? » (notre trad.)

(A Critical Triumvirate. Impressions on Impressionism, Chicago, printed for the Central Art Association: 22-24 — la citation complète se trouve dans « Citations/quotations »)

Il ne sera pas entendu : dix ans plus tard, la revue Brush and Pencil fait le même constat, allant jusqu’à parler de « folie collective »:

Is it the common influence of Brittany, which stares at you from every wall in her men and land and sea? If all these paintings remain, it will be a curious problem for the future psychologist of crowds to explain how this collective craze began. When Rome was the center of the world’s art, bits of Italian scenery crept into French painting. Now it is Brittany and the Bretons that perforce appear everywhere. (Art News from the Old World. Brush and Pencil 14, no. 2: 91)

Est-ce l’influence commune de la Bretagne, qui, sur tous les murs [de nos galeries] vous regarde à travers ses habitants, ses paysages agrestes ou marins ? Si tous ces tableaux résistent à l’usure du temps, ils poseront une bien curieuse énigme aux psychologues du futur spécialistes de la psychologie des foules qui auront à expliquer l’origine de cette folie collective. Au temps où Rome était le centre du monde de l’art, des bribes de paysage italien s’insinuèrent dans la peinture française. A présent, ces sont la Bretagne et les Bretons qui s’insinuent partout. (trad. jyld).

Les peintres du monde anglophone, notamment américains, qui ont peint la Bretagne entre 1870 et 1835 (Robert Wylie, en pionnier, a produit ses premières oeuvres bretonnes en 1866, notamment Château at Pont Aven et Lecture de la lettre du fiancé; basse-Bretagne), sont en effet légion. Nous avons répertorié un bon millier de tableaux et nous pensons être encore loin du compte. Voici une liste non exhaustive (elle reflète l’état actuel de la base de données Brittopedia) de ces peintres du monde anglophone, classés en trois périodes (avant, pendant et après cette vogue de la Bretagne) et par ordre alphabétique. (N. B. Les oeuvres ne sont pas toujours datées. Nous donnons à titre indicatif, entre crochets, la période où se situent grosso modo les oeuvres bretonnes de ces artistes ou, à défaut, entre parenthèses, leurs dates, précédées de leur origine).

Alors que nous n’avons connaissance que de 8 artistes du monde anglophone ayant peint la Bretagne avant 1870, de 18 de 1935 à nos jours, ils ne sont pas moins de 161 (!) à avoir laissé une ou, plus souvent, plusieurs oeuvres pour cette seule période 1870-1935, avec une concentration particulière entre 1880 et 1920. On comprend mieux pourquoi les critiques se plaignent en 1894 et 1904 de cette hégémonie bretonne !

  • Aldrich, G. A [vers 1910]
  • Alexander, J. W. [vers 1892]
  • Almond, W. D. ([vers 1916]
  • Arms, J. T. [vers 1933]
  • Armstrong, D. M. [vers 1878]
  • Ashton, W. (Australie, 1881-1963)
  • Ault, G. C. [vers 1925]
  • Barnett, H. [vers 1932-33]
  • Bartlett, C. W. [vers1905-1908]
  • Beaumont, A. (USA, 1890-1978 )
  • Beaux, Cecilia. [vers 1888]
  • Beavis, R. [vers 1872]
  • Beneker, G. A. (USA, 1882-1934)
  • Benson, F. W. [vers 1884-1885]
  • Bentley, A. [1923]
  • Bevan, R. [vers1893-1894]
  • Blashfield, E. H. [vers 1876]
  • Boughton (USA, 1834-1905)
  • Bourne, G. B. [vers 1911]
  • Bridgman, F. A. [vers 1869-1880]
  • Brough, Robert (Ecosse, 1872 – 1905)
  • Browne, G. E. [vers 1911-1927]
  • Joseph Bulfield (G-B, 1850-1921)
  • Bunker, D. M. [vers 1884-1885]
  • Burke, A. N. [vers 1880]
  • Burrington, A. A [vers 1883]
  • Butler, H. R. [vers 1886]
  • Carr, Emily. [vers 1911]
  • Carter, Fernando A. (USA, 1855-1931)
  • Clark, A. S. [vers 1901]
  • Clausen, G. [vers 1882]
  • Coleman, S. [vers1878]
  • Connaway, J. H. [vers 1929-31]
  • Conner, J. R. Conner (USA, 1869 – 1952)
  • Cooper, C. C. [vers 1890)
  • Corson, H. [vers 1877]
  • Cullen, M. G. [vers 1901]
  • Davenport, H. [vers 1930]
  • Anna Dixon (G-B, 1873-1959)
  • Dow, A. W. [vers 1885-1890]
  • Duncan, G. (1904-1974)
  • Dyer, H. A. (USA)
  • Everett, H. B. J. [vers 1921]
  • Flagg, H. P. (USA, 1859-1937)
  • Fletcher, W. T. B. (G-B, 1858-1936)
  • Forbes, S. A. [vers 1881-1883]
  • Forbes-Robertson, E. [vers 1895]
  • Forrest, H. (Australie, 1826-1925)
  • Frampton, E. R. [vers 1920]
  • Frieseke, F. C. (USA, 1874-1939)
  • Fromuth, C. H. [vers 1909]
  • Gay, W. [vers 1893]
  • Garstin, N. [vers 1882]
  • Gelb, J. [ vers 1929]
  • Griffin, W. P. S (USA, 1861-1935)
  • Grossman, E. M. (USA, (1898-1947)
  • Hankey, W. L. [vers 1920]
  • Harrison, A. [vers 1882-1892]
  • Hartrick, A. S. (Ecosse, 1864-1950)
  • Hartshorne, H. M. [vers 1906]
  • Hassam, C. [vers 1897-1910]
  • Haszard, A. G. R. [vers 1926]
  • Henri, R. [vers 1889-1910]
  • Hewit, F. [vers 1924]
  • Hill, N. [vers 1884-1885]
  • Hodgkins, F. [vers 1903-1927]
  • Hoeber, A. [vers1885]
  • Hook, J. C. [vers 1889]
  • Hovenden, T. [vers 1878-1880]
  • How, Julia Beatrice (Ecosse, 1867-1932)
  • John, Gwen [vers 1920]
  • Jones, H. B. [vers1877-1879]
  • Keeler, C. B. [vers 1909-1912]
  • kendall, W. S. (vers 1892]
  • Kenyon, H. B. [ vers 1886]
  • Kimball, Katherine (USA, 1866-1949)
  • Joseph Milner Kite [G-B, 1862-1945]
  • Knight, D. R. [vers 1875-1880]
  • La Thangue, H. H. [vers 1881]
  • Lachman, Harry B. (American, 1886-1974)
  • Lancaster, P. [vers 1915
  • Lane, E. T. [vers 1913]
  • Lasar, C. A. C. (USA, 1856-1936)
  • Lavery, J. [vers 1903]
  • Lee-Hankey, William (USA, 1869-1952)
  • Lever, H. [vers 1905-1908]
  • Lewis, W. [vers 1912-1919]
  • Lie, J. [ vers 1929-1931]
  • Lippincott, W. H. [ vers 1878]
  • Llewellyn, S. H. [vers 1907]
  • Logan, R. H. [vers 1900]
  • Macpherson, M. C. [vers 1905]
  • Makin, C. J. S. [vers 1913]
  • Maynard, G. F. [vers 1895]
  • McGregor, Robert [Ecosse, 1848-1922]
  • Mempes, M. [vers 1884-1912]
  • Metcalf, W. L. [vers 1886]
  • Miller, R. E. [vers 1900]
  • Milner-Kite, Joseph (G-B, 1862-1945)
  • Minns, B. E (Australie, 1864-1937)
  • Morrice, J. W. (1891-1910]
  • Mosler, H. (Artist). [1879-1883]
  • Munn, George Frederick (USA, 1851-1907)
  • Myers, F. H. [vers 1920-1921]
  • Nicholas, H. R. [ vers 1925-1926]
  • Nelson, G. P. (USA, début 20e)
  • Nicholls, B. H. [1880-1882]
  • Nourse, Elisabeth. [1889-1919].
  • Oakley, T. [vers 1930]
  • O’Conor, R. [vers 1894]
  • O’Kelly, A. [vers 1877-1910]
  • Osborne, W. [vers 1883]
  • Palmer, Pauline Lennards (USA, 1867-1938 )
  • Parker, George Waller (USA, 1888-1957)
  • Payne, E. A. (USA, 1882-1947)
  • Penfold, F. C. [vers 1880-1881]
  • Peters, C. R. [vers 1894]
  • Peterson, J. [vers 1908-1920]
  • Picknell, W. L. [vers 1876-1880]
  • Platt, C. A. [vers 1883-1885]
  • Prendergast, M. [vers 1907]
  • Preston, M. [vers 1913]
  • Randolph, L. F. [vers 1907]
  • Raught, J. W. (USA, 1857-1931)
  • Sargent, J. S. [vers 1875–1884]
  • Schmidt, K. [vers 1913]
  • Schofield, W. E [vers 1888 ?]
  • Sherwood, M. W. K. [vers 1920]
  • Shirlaw, W. (USA, 1838-1909)
  • Simmons, E. E. [vers 1884-1885]
  • Simon, T. F. [vers 1925]
  • Skou, Sigurd [vers 1924]
  • Slade, C. A. [vers 1914]
  • Smith, E. B. [vers 1890-1895]
  • Squire, M. H. [vers 1907]
  • Stevens, W. L. [vers 1925]
  • Story, G. H. (USA, 1835-1923)
  • Sutherland, D. M. [vers 1915-1925]
  • Swift, C. N. [vers 1879]
  • Tanner, H. T. (USA, 1859-1937)
  • Thaddeus, H. J. [vers 1881-1912]
  • Thieme, Anthony (USA, 1888-1954)
  • Thompson, S. L. [vers 1909-1910]
  • Tiffany, L. C. [ vers 1877]
  • Trevor, H. M. [1881-1901]
  • Vail, E. L. L. [vers 1890]
  • Vedder, E. [vers 1866]
  • Vincent, H. A. (USA, 1864-1931)
  • Walden, L. (USA, 1861-1933)
  • Walker, J. H. [vers 1873]
  • Warshawsky, A. G. (USA, 1883-1962)
  • Webb, J. [vers 1881]
  • Weir, J. A. [vers 1874]
  • Whistler, J. A. M. [1861-1893]
  • Williams, F. D. [vers 1876]
  • Williams, T. J. [vers 1903]
  • Willumsen, J. F. [vers 1890]
  • Wolmark, A. A. [1911-1912]
  • Wood, C. [vers 1929-1930]
  • Woodward, Mabel M. (USA, 1877-1945)
  • Wylie, R. [1866-1877]
  • Young, G. [vers 1892-1896]

avant 1870

  • Beckett, I. (1681-1688, portrait de Louise de Keroualle)
  • Cousen; J. (d’après Stanfield, C.F) [vers 1836]
  • Davis (Le Davis), Edward Davis (Le Davis) [vers 1678, portrait de Louise de Keroualle]
  • Goodall, F. [vers 1842]
  • Hughes, E. [vers 1862]
  • Hunt, W. M. [vers 1866]
  • Seddon, Thomas [vers 1853]
  • Turner, J. M. W. [vers 1826-1828]

après 1935

  • Avery, M. [vers 1977]
  • Cadmus, P. [vers 1952]
  • Coker, P. [vers 1957]
  • Freath, H. A. [vers1993]
  • Fuller, J [vers 1993]
  • Fulton, H (vers 1987-1989)
  • Goudie, A (vers 1966-2002)
  • Grossman, E. M. [vers 1937]
  • Harte, G. B. [vers 1990]
  • Jones, Mary L. [ vers 1999-2007]
  • Lucas, Caroline Byng (1930 – 1967)
  • McClanahan, Marion (USA)
  • McDuff, F. ( USA,1931-)
  • Moodie, D. [vers 1951]
  • Napper, J. [vers 1966]
  • Piper, J. [vers 1961]
  • Redpath, Ann [vers 1954)
  • Rushmer, G. [vers 1979]
  • Scott, W. [vers 1939-1946]
Publicités

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Elisabeth Nourse (1859-1938), un peintre de Cincinnati en Bretagne

Posted by brittopedia sur juillet 7, 2008

La plus prolifique des artistes américains en Bretagne ?

Elisabeth Nourse est la femme de tous les records : première américaine à être admise à la Société Nationale des Beaux Arts, elle est, avec Mary Cassatt et Cecilia Beaux, l’une des premières artistes (femmes) américaines dont la réputation a dépassé les Etats-Unis. Elle est surtout, pour ce qui nous concerne, l’un des peintres étrangers dont l’oeuvre breton est le plus abondant : nous avons identifié à ce jour pas moins de 75 tableaux bretons d’elle (des huiles et des aquarelles pour la plupart). Ses principaux thèmes (lorsqu’elle peint en Bretagne) sont la femme (paysanne) et ses occupations (notamment le tricot), et l’enfant (y compris les bébés), le paysage, les églises et chapelles, les bateaux. Les lieux les plus représentés sont Penmarc’h, Plougastel-Daoulas et Loguivy. Nombre de ces tableaux se trouvent dans des collections publiques ou privées de l’Ohio. SI l’on en croit l’Université de Cincinnti (cf. http://www.daap.uc.edu/gallery/Exhibition%20Schedule/Gallery%20Guide.pdf (consulté le 07/10/2007), elle aurait des origines bretonnes du côté de sa mère.

Une rétrospective de son oeuvre en 2005

Cincinnati lui a rendu hommage récemment, lors d’une rétropective en 2005. Cf. l’article (en date du 20 sept. 2005) intitulé : « Elizabeth Nourse retrospective is huge » à l’adresse : http://frontier.cincinnati.com/blogs/art/2005/09/elizabeth-nourse-retrospective-is-huge.asp, (consulté le 19 avril 2008). A noter que le Cincinnati Art Museum lui avait déjà rendu hommage en 1893, avec une exposition personnelles de 102 oeuvres.

Une reproduction de l’une de ses oeuvres, « Peasant in Penmarch, Brittany » en ligne :

http://frontier.cincinnati.com/blogs/art/uploaded_images/Nourse_PeasantBrittany%20-763157.jpg (consulté le 19 avril 2008 )

Pour aller plus loin :

Dennison, M. C. (2005). The American Girls’ Club in Paris: The Propriety and Imprudence of Art Students, 1890-1914. Woman’s Art Journal, 26(1), 32-37.

Autres sources utilisées pour cet article :
http://www.borghi.org/american/nourse1.html (07/10/2007)

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , , | 5 Comments »

Mary Lloyd Jones, un regard gallois sur la Bretagne

Posted by brittopedia sur mai 26, 2008

Portraitiste, paysagiste, Mary Lloyd Jones s’est intéressée ces dernières années à la question de l’identité à travers la peinture. Les oeuvres de l’exposition Iaith gyntaf/first language (qui a été vue en Bretagne, à Plouégat-Moysan et Quimper, en 2006), explorent les notions de trace, d’écriture dans les pays celtiques. Des motifs relevés à Gavr’inis s’imposent dans cette période. Cette militante de la langue galloise, a aussi rendu hommage dans plusieurs tableaux à Anjela Duval.

« En faisant le lien avec la langue écrite, avec la littérature du pays de Galles, de Bretagne, d’Irlande et d’Ecosse, avec les inscriptions préhistoriques telles que celles de Gavr’inis, l’ogham ou l’alphabet bardique, j’espère attirer l’attention sur le risque de disparition de ce fabuleux patrimoine » (Mary LLoyd Jones)

source : http://www.echangetregorrural.infini.fr/article.php3?id_article=40)

Quatre tableaux emblématiques

Voici 4 tableaux, disponibles en ligne, qui permettent de se faire une idée de sa palette bretonne :

Plage de Goulien : http://www.marylloydjones.co.uk/gallery/3.html (21 avril 2008). Ce tableau illustre sa première manière (période antérieure à 2000)

Morbihan II : http://www.artwales.com/LLOYD%20JONES%20Mary/morbihan%20ii.htm , 21 avril 2008

E Kreiz an Noz : http://www.artwales.com/LLOYD%20JONES%20Mary/e%20kreiz%20an%20noz.htm, 21 avril 2008.

Karantez Vro : http://www.artwales.com/LLOYD%20JONES%20Mary/Mary%20Lloyd%20Jones.htm , 21 avril 2008

Pour aller plus loin

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , | Leave a Comment »