Brittopedia’s Weblog

La Bretagne dans le monde anglophone/Brittany in the English-speaking world. Blog de Jean-Yves Le Disez, enseignant-chercheur (UBO-CRBC)

Posts Tagged ‘poésie’

Un poème breton de Gordon Jarvie, poète écossais, traduit en français

Posted by brittopedia sur juillet 7, 2008

BELLE, LA CHIENNE D’UNE VOISINE

Le jour il fait assez doux

mais les nuits sont froides. Elle hurle

à l’aube sa solitude.

Sauf si on la dérange, elle fait le guet toute la journée

devant la porte comme le fameux chien*

sur la tombe de son maître au cimetière d’Edimbourg.

Il arrive que des voisins passent

ou, quand Belle sent que la factrice arrive,

elle se met à aboyer

et à courir dans tous les sens

pour fêter le retour – mais est-ce bien elle ? –

de la maîtresse qui l’a abandonnée.

Le week-end, les enfants débarquent

et se chamaillent à qui mieux mieux.

Ils font un bruit de tous les diables

mais pas grand-chose pour la pauvre bête

ou pour leur vieille mère absente

dont l’esprit hante les lieux.

Lorsque je vais la voir – j’habite en face -,

elle me fait toujours le même accueil :

je m’ennuie à mourir, je suis en détresse,

dit et redit la queue qui s’agite puis s’assagit

alors que Belle tente de déchiffrer mon visage,

d’y chercher des nouvelles de sa maîtresse.

Même spectacle lors de la visite à l’hôpital

à une vieille dame perdue, en chemise de nuit blanche :

ses yeux embués qui ne vous voient pas,

mais qui regardent quelque part derrière vous,

elle qui essaie de se projeter à quinze kilomètres de là

et qui ne demande de nouvelles que de son chien.

Elle est là, assise, immobile, toute blanche

au bord du lit blanc dans la chambre blanche

au cinquième étage, chambre 509.

Absente, elle essaie

de ses yeux fatigués de visualiser

son seul, son fidèle compagnon.

LA BAUDUNAIS, OCTOBRE 2002

Traduit de l’anglais par Jean-Yves Le Disez

—————-

*Ce chien (« Greyfriars Bobby ») est resté célèbre à Edinbourg pour avoir monté la garde sur la tombe de son maître pendant quatorze ans, jusqu’à sa propre mort en 1872. Il a aujourd’hui sa statue dans la ville. (N. d. T.)

Note Brittopedia

Avec l’aimable autorisation de l’auteur et de la revue hopala! où cette traduction (accompagnée de l’original) a paru pour la première fois (n° 29, juillet 2008).

Original : Gordon Jarvie. Room for a Rhyme from Time to Time. Harpercroft: 2004.

Publicités

Posted in Uncategorized | Tagué: , , , , , , , | 2 Comments »